Nos engagements

Engagement Environnemental

Réduire l’impact de nos activités sur l’environnement fait partie de nos objectifs depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, cela se concrétise par notre implication grandissante dans des projets liés au développement de méthodes alternatives ou encore de protection des zones de captage d’eau.

Charte des bonnes pratiques agricoles

Toute implication environnementale en matière agricole commence par le respect de la Charte de production agricole française, devenue norme NF V30-001. Ce référentiel des bonnes pratiques agricoles concerne les thèmes suivants :

  • La connaissance de la parcelle
  • L’implantation de la céréale
  • La fertilisation
  • La protection des cultures
  • L’irrigation
  • La récolte, le transport, le séchage et le stockage à la ferme.

L’agriculture s’engage à privilégier tout autre moyen de lutte ou de prévention que les produits phytopharmaceutiques lorsque cela est possible. Certaines méthodes alternatives sont privilégiées, telles que la rotation des cultures ou encore l’aménagement de surfaces d’intérêt écologique qui permettent de favoriser la biodiversité. Le désherbage mécanique, le faux semis et la lutte biologique sont des procédés complémentaires.

« Depuis 20 ans, nous préconisons d’utiliser moins d’intrants dans la culture du blé. Nous avons le recul pour dire que c’est une tactique gagnante. »

François Cholat

Agriculture raisonnée :

Aller plus loin

Nous accompagnons aussi les agriculteurs dans leur transition vers une agriculture ultra-raisonnée, voire bio, et les soutenons en leur garantissant un prix d’achat fixe pour leurs récoltes. Ainsi, nous sommes aujourd’hui partie prenante dans plusieurs grands projets :

  • 3 réseaux Ferme Dephy actifs (3 groupes de 10-12 agriculteurs animés par un technicien conseiller préconisateur de la région)
  • Contrats blé faibles intrants en partenariat avec l’Agence de l’Eau et les zones de captage prioritaires
  • 1 groupe de développement de l’agro-écologie : Fraises d’avenir

 

Réseau dephy (Ecophyto)

Né d’un appel à candidatures lancé par le Ministère de l’Agriculture en 2008, le réseau DEPHY est destiné à la démonstration, expérimentation et production de références sur les systèmes économes en phytosanitaires. Il vise à limiter l’impact environnemental des productions et à améliorer les performances économiques des structures agricoles. Il se décline en réseaux de fermes DEPHY régionaux, animés par des acteurs locaux du monde agricole. La Maison François Cholat participe aux deux réseaux « Polyculture élevage » de Haute-Savoie et des Monts du Lyonnais. Elle anime le réseau « grandes cultures » de la plaine de Lyon, constitué de 12 agriculteurs.

Dans un contexte de cours mondialisés, les structures locales, aux surfaces non extensibles et aux contraintes fortes, peinent à trouver de la rentabilité. La proximité directe du consommateur et des industries agro-alimentaires peuvent ouvrir la voie à des filières 100% Rhône-Alpes de haute qualité.

L’intégration de structure en AB au réseau permet de faire naître des échanges entre agriculteurs aux pratiques différentes. Les acquis de ces réseaux seront transférés aux autres agriculteurs afin de continuer vers une agriculture économe en produits phytosanitaires, économiquement viable et garante de la sécurité alimentaire du pays.

 

Limitation des intrants

avec l’Agence de l’Eau

L’accompagnement offert par nos conseillers agronomes à nos clients agriculteurs permet une véritable réflexion sur l’usage des intrants et la possible diminution de l’usage des produits phytosanitaires. Dans les zones à enjeux eau, nous nous efforçons d’aller encore plus loin.

L’exemple du bassin Biève-Liers-Valloire

La nappe souterraine de ce bassin assure l’alimentation en eau potable d’une grande partie de la population du territoire concerné. Les caractéristiques géologiques de ce bassin lient de façon étroite la qualité des eaux superficielles et souterraines. La Maison François Cholat, en plus d’apporter conseils, services et intrants agricoles, souhaite mettre en place une filière « Blé planifiable bas intrants ». Elle regroupera les acteurs agricoles favorables à des pratiques culturales raisonnées et respectueuses de l’environnement, répondant à un cahier des charges en adéquation avec les exigences attendues sur les zones de captages prioritaires. Dans le cadre de la campagne 2017-2018, 5 agriculteurs (représentant 30 ha) ont accepté de s’engager dans cette démarche.

Fraise d’Avenir

Animé par la Maison François Cholat, le réseau Fraise d’Avenir regroupe 8 producteurs de fraises du Sud Isère et du Nord Drôme, soucieux d’évoluer vers une agriculture plus raisonnée et plus responsable. Accompagnés par notre technicien agronome, ils recherchent des techniques alternatives aux produits phytosanitaires, par exemple dans la lutte contre certains ravageurs. L’enjeu majeur consiste à produire de la façon la plus propre possible, sans pénaliser le producteur sur son rendement.

    Certification 2BsVs

    Aujourd’hui, le schéma volontaire 2BsVs, mis en place par les opérateurs français des filières de production végétale et de biocarburants, concerne le colza et le tournesol. Il permet de démontrer, via une vérification indépendante, le respect des critères de durabilité fixés par la directive européenne 2009/28/CE. Cette démarche permet ainsi de certifier comme durables la biomasse utilisée comme matière première et les biocarburants produits qui en seront issus.